Présenter une revue de presse en classe de BTS

 

mail  
Enseignant :
  Berregad Hafida       Hafida.Berregad@ac-besancon.fr

Bolou-Chiaravalli Christine        christine.bolou-chiaravalli@pu-pm.univ-fcomte.fr

Jacquet Marion       Marion-Martine.Jacquet@ac-besancon.fr

Jacqueline Breton-Lutringer

jacqueline.bougaud@ac-besancon.fr

Fontaine Stéphane stephane.fontaine@ac-besancon.fr

contacts   

Contexte, durée et classe :

 Contexte : Discipline : Français Établissement : Lycée / Lycée professionnel Classe, effectif : 15 à 20 en TD Niveau :1ère année de BTS Groupes ou classe entière : groupe
target   

Objectifs :

 Lire les journaux de manière papier et/ou numérique. Acquérir des éléments de culture générale. Mettre en place une première démarche de synthèse. Valider les informations et citer les sources.
tools   

Conditions matérielles :

 Un CDI ?
rocket   

Mise en œuvre :

1ère séance  : aller au CDI, avec l’aide de la documentaliste découvrir les lieux et les possibilités : comment à partir du logiciel bibliothécaire BCDI ou Esidoc, faire des recherches sur la presse et récupérer les indications bibliographiques. Comparaison papier et numérique des éditions : la Une du Monde version papier est-elle la même que celle numérique. Faire l’expérience sur 2 ou 3 journaux.

Devoir à la maison : choisir les thèmes sur lesquels ils aimeraient travailler. Pour la semaine suivante, ils doivent commencer à lire. Si l’établissement est abonné à Europress, il faudra réserver la salle informatique pour la deuxième séance.

2ème séance : salle informatique ou salle de classe. Choix des thèmes de la revue de presse, on forme des binômes. Le professeur vient en classe avec les documents de la classe. Sensibilisation au droit à l’image avec l’aide d’un collègue ou de supports numériques.

3ème séance : les articles sont choisis définitivement : entre 3 et 6. Les images des articles sont exclues. Les articles doivent être de sources différentes et de points de vue différents. Les étudiants doivent rédiger la problématique qui se dégage selon leur choix. Ils doivent réfléchir à leur image pour la séance suivante. Cette image peut être fabriquée par les moyens qu’ils souhaiteront.

4ème séance : les étudiants mettent en forme leur poster/affiche avec un logiciel de traitement de texte ou sur une feuille. Le principe du copier/coller est admis. Il faut impérativement un titre suivi d’un chapeau : cette introduction présentera les textes, les points de vue et se terminera par la problématique, leur travail doit être signé. Leur mise en page (libre) doit refléter des similitudes ou des oppositions, une organisation logique, uniquement par des dessins dans une logique de carte heuristique. Il a pour but d’être affiché.

5ème et 6ème séances : présentation orale du travail écrit. Notation sur 10 qui complètera le travail écrit noté sur 10 aussi. 10 minutes par binôme et retour d’impression. On peut imaginer une présentation au CDI et une évaluation entre pairs qui comptera pour moitié dans la notation finale. Les étudiants ne peuvent se noter eux-mêmes. La grille d’évaluation est donnée par le professeur.

NB : La séquence se déroule sur 6 semaines, mais ce serait plus efficace en 3 semaines avec des séances de 2 heures.

Grille de notation :

ORAL (10 points) 1. présentation sans lire, sans résumer (2 points) 2. expression dans un langage soutenu (2 points) 3. respect du temps imparti (2 points) 4. clarté et organisation des propos (2 points) 5. impartialité et présentation des points de vue (2 points)

ÉCRIT (10 points) 1. rédaction de l’introduction (2 points) 2. détermination du titre (1 points) 3. pertinence du choix des articles (4 points) 4. choix de l’image (2 points) 5. qualité de la bibliographie (1 point)

check   

Résultats :

 c’est une bonne approche de la synthèse de documents. Cette séquence peut aussi trouver sa pertinence pendant la semaine de la presse. Avantages et inconvénients : travail avec le professeur-documentaliste
calculator Bilan :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*