Et si les réseaux sociaux faisaient lire ?

mail  
Enseignant :
Benjamin Aubry, collège André Boulloche à Bart

François Jacquemin, collège Louis Pasteur à Jussey

contacts   

Contexte, durée et classe :

L’activité propose une lecture originale et modernisée d’une oeuvre à travers la création d’identités numériques de ses personnages. 

 

Projet développé en parallèle sur deux œuvres différentes, offrant des approches diversifiées : 2 classes de 3e, 2 professeurs de lettres, 2 professeurs documentalistes.

L’activité peut s’adapter à

— des œuvres courtes, telle une nouvelle qui offre la possibilité d’un travail précis et fin d’analyse minutieuse et de récupération des données qui seront exploitées de façon presque exhaustive. Nous choisissons Matin brun de F. Pavloff.

— des pièces de théâtre qui permettent de fouiller les relations des personnages, avec une unité de temps resserrée et une trame chronologique facilement repérable. Nous choisissons Antigone de J. Anouilh.

5-6 heures de réalisation

target   

Objectifs :

  • créer l’identité numérique d’un personnage ou d’un auteur.
  • approfondir avec les élèves  la lecture d’un récit (pour imaginer l’empreinte numérique que pourrait avoir un personnage de fiction ou un auteur aujourd’hui disparu). En miroir, cela doit permettre aux élèves de réfléchir à leur propre identité numérique.
tools   

Conditions matérielles :

Accessibilité à la salle numérique ou aux tablettes

Réservation du CDI (activité 3)

rocket   

Mise en œuvre :

Au préalable :

– Avoir lu et éclairé le texte avec les élèves (contexte notamment).

– Aborder les risques et limites du numérique : facilité de faire un faux, arnaques, hoax/infox, etc. + droit à l’image (aide du professeur documentaliste envisageable).

– Avoir testé et choisi un site mimétique :

 

Déroulement de l’activité :

En classe, lecture de l’oeuvre choisie. Composition de groupes de 3 ou 4 élèves s’attribuant une identité de l’oeuvre  :

Matin brun : le narrateur,  Charlie, l’Etat Brun, Les Nouvelles Brunes, Le Quotidien

Antigone : Antigone, Créon, Ismène, Hémon, le chœur /le prologue et/ou un garde (une voix populaire qui jettera un regard externe) à décider avec les élèves.

1. Dans les groupe, commencer par faire un point sur la situation initiale du personnage attribué : repérer les éléments connus de son identité dans l’œuvre + ses « actions » principales. 1h brouillon.

2. Chaque groupe travaille au brouillon sur ses projets de publication (en lien étroit avec le texte) : donner vie à chaque identité avec 4-5 publications (minimum), photos (prises au maximum par les élèves eux-mêmes), statuts. Les faire réfléchir à la chronologie de leurs publications. 1h brouillon + 2 à 3h sur écran (création des publications).
Penser à :
~ Utiliser Padlet pour publier en ligne les photos des élèves et obtenir des URL (les sites mimétiques demandent des URL pour les photos de profil)
Exemple pour Jussey : https://padlet.com/Astyan/m9rvaxq1alcx ;
~ Mutualiser les photos et noms de profil pour que les identités puissent interagir ;
~ Se coordonner sur les dates de « publication ».
Une coanimation avec le professeur documentaliste (par exemple) pour le contrôle des publications avant enregistrement (notamment sur l’orthographe) est non négligeable…

3. Travail de mise en commun des publications via un pad partagé (Framapad) avec implication du professeur-documentaliste : demi-groupes pour travailler plus facilement, sur deux salles différentes. Le but est de créer une trame chronologique globale et de vérifier que les publications créées peuvent s’enchaîner de façon logique et se répondre. C’est aussi l’occasion de faire le point sur d’éventuels ajouts à faire. 1h classe.

4. Retour en salle informatique pour compléter les publications ou corriger, le cas échéant, certaines publications. 1h classe (éventuellement).

5. Les élèves font parvenir au professeur les publications numérotées que le professeur installera sur une page interactive genial.ly (avec insertion du texte en lien) avec ou sans l’aide d’un ou plusieurs élèves.

check   

Résultats :

Une page genial.ly présentant de manière interactive une version originale et « modernisée » de l’oeuvre revisitée par les élèves.

Jussey : https://view.genial.ly/5cd541d054bdc10f6bfa6105/horizontal-infographic-timeline-matin-brun

calculator Bilan : Difficultés

  • Problèmes des droits à l’image : difficile à traiter avec les élèves, quelques libertés prises pour trouver les images adaptées + la recherche des URL des photos. Si l’on veut éviter ce problème des droits à l’image : prendre les photos soi-même et les publier quelque part pour pouvoir récupérer les URL (à Padlet).
  • Vigilance orthographique et/ou lexicale moins éveillée : penser à demander un contrôle avant l’enregistrement des publications.
  • Posts très (trop) courts de certains groupes : consignes de longueur de publication à renforcer.
  • Travail important de coordination entre les groupes (et donc d’anticipation avant la création : ne pas oublier de se mettre d’accord sur les noms des « identités », sur les dates de publication, sur les images utilisées pour les profils « transversaux » qui auront à se répondre…)

 

Points positifs

  • Aborder l’œuvre sous un angle original avec les élèves ;
  • Eveiller l’intérêt des élèves via une prise en charge de l’œuvre inhabituelle ;
  • Eveiller les élèves aux pièges du Net ;
  • Travail réalisable sur ordinateur ou via une flotte de tablettes avec Wifi ;
  • Sites mimétiques très vite et facilement pris en main par les élèves.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*