Sep 23 2014

Co-écrire avec un « pad »

200px-Etherpad_lite.svgLa possibilité d’écrire à plusieurs de manière spontanée, aussi facilement qu’avec le papier crayon, est une possibilité tout à fait envisageable à l’ère du web 2.0.

Et cela d’autant plus que l’on peut imaginer une utilisation sur des supports multiples (ordinateurs, tablettes, smartphone) dans et hors des établissements scolaires.

A noter que l’outil de pad est maintenant intégré à l’ENT académique ENOE (juin 2015).

Contexte

  • Discipline : Français -Culture Général et Expression
  • Etablissement : Lycée le Grand-Chênois (lycée général et technologique)
  • Niveau : BTS NRC en classe entière (35 étudiants)
  • Création de la ressource : novembre 2013
  • Nom de l’enseignant : Stéphane FONTAINE – stephane.fontaine@ac-besancon.fr

Objectifs pédagogiques

  • préparer un débat
  • échanger des arguments
  • collaborer et co-construire un texte

Conditions matérielles

Titanpad, Framapad, ou Etherpad sont des outils à utiliser avec les élèves pour créer du texte à plusieurs, écrire, partager, commenter… en ligne. Il n’est pas besoin d’installer d’application sur les ordinateurs d’une salle multimédia. pas d’inscription nécessaire… mais il faut une bonne connexion Internet…

Un accès au web pour utiliser une version d’Etherpad. C’est un éditeur de texte collaboratif en temps réel qui ne requiert aucune installation, ni aucune inscription. Il suffit d’avoir une connexion à Internet et un navigateur web, et on peut se lancer :

    • traitement de texte en ligne accessible simultanément
    • fenêtre de messagerie instantanée (chat)
    • immédiateté de l’affichage des contributions de chacun (outil synchrone)
    • mise en forme des textes assez limitée (focalisation sur le contenu plus que sur la forme)
    • utilisation des hyperliens
    • chaque document possède une URL unique
    • les notes (ou pads) sont publiques
    • importation ou exportation des notes (.txt, .pdf, .odt, .doc, etc.)

Mises en œuvre

Préparation collective d’un débat oral en français

Six groupes de 4-5 élèves travaillent sur différents documents papier qui proposent des approches multiples sur le thème à étudier. Chaque groupe élabore un note. En choisissant une approche décentrée, on se focalise sur la production de contenus.
Chaque groupe met en commun ses notes (en communiquant l’URL aux autres élèves), remarques ou analyses sur une page dédiée en salle informatique avec l’obligation de ne pas se parler et d’utiliser le chat. Les documents créés étaient vides au départ avec une consigne d’écriture : utiliser les listes numérotées et à puces.
Chaque élève s’approprie l’ensemble des travaux des groupes pour préparer des arguments en vue d’une discussion-débat (à faire à la maison, individuellement, pour la semaine suivante). Le chat a été très utilisé à cause de la consigne qui interdisait la parole, mais aussi parce que cela leur rappelle une pratique usuelle.
Débat oral en 2 temps : chacun doit soutenir ou réfuter une thèse à tour de rôle et en équipe. Moins de passivité, un débat dynamique et approfondi.

Préparation collective d’une écriture personnelle en français

Le TD s’est organisé en 2 temps et en 2 groupes ; le second groupe devant poursuivre le travail du premier.Le document élaboré est simultanément affiché au vidéo-projecteur et sur les écrans des élèves. Ils ont beaucoup apprécié ce travail dynamique, plus en phase avec leurs usages des TICE.
Correction collective à l’aide du vidéoprojecteur. Selon eux, la réflexion collective a enrichi leur travail ; elle a surtout permis une émulation tout à fait notable et une certaine envie de participer.
Ce travail est poursuivi hors du cours, avec une possibilité d’aide pendant quelques jours seulement. Les élèves ont utilisé le chat ; la similarité avec leurs pratiques de MSN a favorisé les échanges. Il est primordial que les élèves utilisent un pseudo qui permette de les identifier

Bilan

  • La motivation au travail a été efficace grâce à l’affichage simultané au vidéo-projecteur de tous les écrans et la participation de l’enseignant à chaque pad.
  • L’outil de chat est intéressant dans l’interaction entre les co-auteurs, mais il peut perturber la séance si l’enseignant n’y veille pas activement. Il est possible de ne pas afficher cette fenêtre sur certains sites.
  • Ces services n’offrent pas de pérennité, veillez donc à toujours exporter le travail effectué.
Atouts

  • aucune authentification requise
  • accès facile et intuitif
  • mise en forme minimaliste
  • import et export de documents
  • sauvegarde des étapes du travail
  • rétroaction facilitée (historique)
  • 2 canaux de communication
Limites

  • accès au web en haut-débit
  • notes publiques
  • pérennité des notes absolument pas garantie dans la durée
  • chat non désactivable
  • Sur des documents longs, c’est assez difficile

RQ : On ne valide pas les compétences du C2i en BTS, mais ces activités sont aussi transférables aux élèves de lycée.
Aptitudes du B2i 2012
validées en fonction de l’implication des élèves :

  • Domaine 3 : produire, traiter, exploiter et diffuser des documents numériques
    • Maîtriser les fonctions de base des suites bureautiques.
    • Structurer un document (listes, styles, etc.).
    • Créer et modifier un document numérique composite transportable et publiable. Choisir les formats d’importation adaptés au besoin.
    • Utiliser des outils de suivi des modifications.
  • Domaine 5 : communiquer, travailler en réseau et collaborer
    • Participer à une production numérique collective (site collaboratif, wiki, etc.) dans un esprit de mutualisation, de recherche ; choisir des stratégies collaboratives adaptées aux besoins.
    • Participer à un débat en ligne dans le respect des interlocuteurs (Nétiquette).

Document(s) complémentaire(s)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*