Créer un conte à choix multiples avec TWINE

Dans le cadre du cycle 3, il s’agit de faire rédiger aux élèves un conte “dont vous êtes le héros” : le lecteur découvre plusieurs choix qui lui permettent de progresser dans la lecture. (Adaptable au cycle 4)

  mail

Enseignants :   

François Jacquemin
Professeur de Lettres Modernes
Carole Charles
Professeure en classe SEGPA
Collège Louis Pasteur
70500 Jussey
 

contacts

Contexte, durée et classe :

Dans le cadre du cycle 3, il s’agit de rédiger un conte “dont vous êtes le héros” : le lecteur découvre plusieurs choix qui lui permettent de progresser dans la lecture. (Adaptable au cycle 4)

Partir du groupe classe pour la situation initiale puis réduire le groupe au fur et à mesure de la progression afin de proposer des pistes variées pour avancer dans l’histoire.

Classes : 6e + groupe 6e-5e SEGPA (adaptable avec d’autres classes).

Durée : 5 à 7h selon le projet.

target   

Objectifs :

Lire de façon originale un conte traditionnel européen.
Rédiger un conte : situation initiale commune puis personnalisation.
Découvrir l’importance de l’échange, de la communication pour que le texte puisse fonctionner. Compétences mises en œuvre :

  • Participer à des échanges dans des situations diversifiées.
  • Contrôler sa compréhension, être un lecteur autonome.
  • Exploiter les différentes connaissances lexicales et grammaticales dans la production des discours.
  • Réécrire à partir de nouvelles consignes, faire évoluer son texte en prenant en compte les normes de l’écrit pour formuler, transcrire et réviser
  • Produire des écrits variés.
tools   

Conditions matérielles :

  • Salle informatique ou tablettes.
  • Traitement de texte
  • Logiciel Twine accès en ligne, gratuit
        • le logiciel est téléchargeable mais on peut l’utiliser en ligne en cliquant sur “use it online” dans l’encart en haut à droite de la page).
        • vous trouverez ici un tuto PDF (on peut se limiter aux étapes 1, 2 et 4) ou en vidéo sur Youtube ici.
  • Jeu « Il était une fois » (fortement conseillé pour cadrer les élèves).
rocket   

Mise en œuvre :

Déroulement  (co-enseignement conseillé)

Au préalable : Rédiger un conte “twiné” (voir ici) et en donner le lien aux élèves.

  • Par deux les élèves lisent et découvrent l’application Twine à travers le conte préparé par le professeur.
  • Petit débriefing sur leurs impressions et la mécanique de l’écriture.
  • Projeter l’arborescence du conte sur Twine, et l’expliquer ensemble en faisant par exemple une lecture simultanée du conte individuellement sur l’ordinateur de l’élève et sur l’arborescence projetée.

  • Présentation aux élèves du projet d’écriture à travers un schéma des scissions qui rende les choses claires pour eux :

Document de présentation téléchargeable et modifiable :  Annexe – 6eme 21 élèves.

Etape 1 : Ouvrir l’application et la vidéoprojeter.

  • Le groupe classe choisit la situation initiale d’un conte (possibilité d’utiliser le jeu :  « Il était une fois ».) Les élèves proposent des pistes et s’accordent avec le professeur sur la forme de cette première partie. Ce dernier rédige au fur et à mesure sur Twine en projetant le texte créé.
  • Discussion ou tirage de carte autour de deux options pour les éléments perturbateurs et constitution de deux groupes suivant leurs affinités.
  • Après une courte concertation chacun des deux groupes détermine une phrase de départ pour la suite du récit, qui sera rédigée entre crochet sur Twine : [[…..]]


Etape 2 :
Chaque groupe se réunit pour rédiger sa partie « élément perturbateur » sur Word.

  • Détermination de règles à suivre (intégrer les élèves à la réflexion) : éviter les lieux, dates réels + les éléments modernes (anachroniques au conte) ; écrire au présent de l’indicatif.
  • Le(s) professeur(s) suit(vent) le travail des 2 groupes. Il vérifie la cohérence du texte avec la phrase de départ (et la présence de l’élément tiré par carte).
  • Le texte achevé, le groupe vient copier-coller son travail dans Twine. (un seul élève manipule à chaque fois, veiller à faire tourner les élèves sur ce poste).
  • Discussion ET tirage de carte autour de deux options pour la première péripétie, nouvelle constitution de deux groupes suivant leurs affinités. (4 groupes en tout).
  • Après une courte concertation chacun des quatre groupes détermine une phrase de départ pour sa suite de récit respective, qui sera rédigée entre crochet sur Twine.

 

Etape 3 : Chaque nouveau groupe réduit se réunit pour rédiger sa partie « péripétie » sur Word. On suit les mêmes conditions que l’étape 2.

  • Ajouter autant de scissions de groupes que nécessaire pour que l’effectif de chaque groupe se réduise à 4 ou 3.
  • Discussion ET tirage de carte autour de deux options pour la situation finale, qui sera donc rédigée seul ou par deux suivant l’effectif du groupe précédent.
  • La fin achevée, chacun vient copier-coller son travail dans Twine.

 

Le travail peut s’arrêter ici et passer directement à l’étape 5 : lecture et prolongements.
On peut, autrement, procéder à l’étape 4 pour complexifier les liens entre les différentes étapes d’écriture.

Etape 4 : Observer collectivement les différentes propositions de narration pour chaque étape.

  • Imprimer sur feuille A5 tous les textes rédigés par les élèves, en utilisant un code couleur qui permettra d’associer chaque trame dans l’ordre.
  • Repartir des deux dernières étapes : Afficher de manière fixe l’étape IV (dernière péripétie) et étaler sur des tables les récits finaux de l’étape V.
  • Les élèves (debout) circulent librement et tentent de trouver des liens différents entre les textes de l’étape V et ceux de l’étape IV
  • Le professeur ouvre le précédent document dans l’application Twine et les élèves proposent individuellement ou collectivement des passerelles possibles entre les différents textes.
  • Le professeur valide et rajoute au fur et à mesure les liens dans l’arborescence du récit.
  • On joue à nouveau.

 

Etape 5 : Lecture et prolongements.

  • La classe essaie les différents scénarios du conte produit.
  • Petit temps d’échange sur le ressenti des élèves et les impressions de lecture.
  • Possibilité d’échanges de texte avec d’autres classes impliquées dans le même projet.
  • Rédaction et envoi d’une mini critique littéraire du travail d’autres classes.
  • Ouvrir la possibilité aux élèves de créer en autonomie un nouveau récit sur le logiciel Twine.
  •  Ne pas hésiter à diffuser les productions à d’autres classes hors projet afin de valoriser le travail des élèves et de le faire expérimenter par des lecteurs néophytes.
check   

Résultats :

Les élèves ont produit un conte sur un ogre.

Certains groupes ont réussi à aller plus loin que d’autres : davantage de péripéties, textes plus longs.

Des passerelles ont pu être créées entre les différentes scénarios.

calculator Bilan : Les +

  • Les élèves ont apprécié l’expérience, tant dans l’écriture de la suite de l’histoire que dans la lecture du résultat final, pour voir ce que les autres camarades avaient proposé.
  • AP possible : correction de l’ordinateur, fiches lexicales pour enrichir le vocabulaire, exploitation du jeu Il était une fois.

 

Les – 

  • Complexité du logiciel et du schéma d’organisation (un bon entraînement du professeur est requis avant !)
  • Bien situer avec les élèves le cadre spatio-temporel (pour cela, le jeu de cartes est un bon outil, afin d’éviter les anachronismes ou de sortir de l’univers du conte).
  Indexé sur Edubase : https://edubase.eduscol.education.fr/fiche/20780

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.